( 29 septembre, 2009 )

Spehr, Tim

spehrtim.jpg

Le joueur qui a eu le grand chic de passer une saison complète avec les Expos avec une moyenne de .091 (en 1996). Autre statistique intéressante : Spehr participe à 209 parties avec les Expos (1993 à 1996) et ne va au bâton que 202 fois. Bref, Felipe Alou l’employait essentiellement comme receveur défensif en fin de partie. Vrai que l’homme était fort habile en défensive. Sa moyenne à vie à Montréal : .208. A aussi évolué avec Kansas City, Atlanta et les Mets.

( 29 septembre, 2009 )

Singleton, Ken

singletonken.jpg

L’échange de Rusty Staub aux Mets avait fait beaucoup de chagrin à l’adolescent que j’étais. Cependant, j’ai vite compris que les trois jeunes joueurs obtenu de New York ont tous aidé les Expos. Malheureusement, Singleton est celui des trois qui a évolué le moins longtemps à Montréal : 3 années (1972 à 1974), tout en produisant à pleine mesure : 452 parties, 46 circuits, 277 points produits, moyenne de .285, sans oublier du beau jeu défensif au champ droit. Je souligne la saison de 1973 avec ses 103 points produits. Les Expos l’ont échangé en compagnie de Mike Torrez aux Orioles de Baltimore contre un lanceur au bout du rouleau, Dave McNally, et un jeune voltigeur, Rich Coggins, qui ne passera que quelques mois à Montréal. Pendant ce temps, Singleton allait briller pendant des années avec Baltimore. Assurément la pire transaction de l’histoire des Expos. Singleton reviendra à Montréal comme commentateur des parties de Nos Amous à la télé anglophone. J’adorais écouter ces joutes à cause de Singleton, bon analyste, qui avait une belle voix, ne criait jamais (comme un certain autre…) Bravo, monsieur Singleton et malgré vos années avec les Orioles, je vous considère toujours comme un Expo.

( 29 septembre, 2009 )

Stewart, Scott

stewartscott.jpg

Lanceur de relève gaucher, très actif au cours de ses trois années avec les Expos  (2001 à 2003) : participe à 180 parties, avec une fiche de 10-4 et 3.55. Curieusement, il terminera sa carrière l’année suivante avec les Dodgers et les Indians, malgré son jeune âge (28 ans)  et le fait qu’il soit gaucher.

( 29 septembre, 2009 )

Scott, Mickey

scottmickey.jpg

Lanceur gaucher qui passe une partie de la saison 1973 à Montréal. Participe à 22 joutes, avec une fiche de 1-2 et 5.25. A aussi joué pour les Angels et les Orioles.

( 29 septembre, 2009 )

Schmidt, Dave

schmidtdave.jpg

Vétéran lanceur droitier de la ligue américaine (Rangers, White Sox, Orioles, Mariners) qui évolue avec les Expos en 1990 et 1991. Fiche de 3-4, 4.82, 13 victoires protégées. Il a surtout passé beaucoup de temps sur la liste des blessés.

( 27 septembre, 2009 )

Siddall, Joe

siddalljoe.jpg

Le nouveau gérant Felipe Alou désirait travailler avec trois receveurs, le dernier étant très bon en défensive afin de terminer les parties. Il avait le choix entre Tim Spehr et Joe Siddall. À cause d’un règlement des majeures, les Expos ont été obligés de garder Spehr et Siddall a écopé. Dommage! Nous aurions eu un canadien de plus dans l’histoire des Expos, notre Joe étant natif de Windsor (Ontario). Comme Spehr, Siddall était un faible frappeur, même dans les mineures. Ses séjours dans les majeures ont donc été brefs avec les Tigers et les Marlins. Avec les Expos, en 1993 et 1995 : 26 parties et moyenne de .167. Siddall était le receveur de Denis Boucher lors de la première partie de ce dernier à Montréal. C’était la première fois qu’il y avait une batterie canadienne dans les majeures. La première balle a été conservée et envoyée au temple de la renommée. Deux années plus tard, Siddall était le receveur lorsque Greg Harris a lancé de la droite et de la gauche dans la même manche. Voilà deux souvenirs particuliers dans a carrière d’un joueur! Joe tenta de revenir avec les Expos en 1997, devant se contenter de jouer quelques parties avec les Lynx d’Ottawa.

( 27 septembre, 2009 )

Sanderson, Scott

sandersonscott.jpg

Un lanceur droitier de qualité, faisant partie des formations redoutables de la fin des années 1970 et début des 1980. Scott Sanderson a lancé six saisons à Montréal : de 1978 à 1983. Sa fiche : 56-47, 8 blanchissages, 603 retraits au bâton et une respectable moyenne de 3.33. En 1980, il gagne 16 parties. Il allait connaître une carrière de 19 saisons dans les majeures, avec les deux équipes de Chicago, Oakland, les Yankees, les Angels et les Giants.

( 26 septembre, 2009 )

Stovall, Da Rond

stovalldarond.jpg

Un voltigeur des ligues mineures, qui a vécu pendant longtemps toutes les étapes de la hiéarchie, afin de mieux rater sa chance à Montréal en 1998 : 62 parties et moyenne de .205. Il allait terminer sa carrière dans le baseball indépendant pendant quelques années. Ce gars avait un prénom vraiment étrange…

( 26 septembre, 2009 )

Stefero, John

steferojohn.jpg

Dennis Martinez était tellement considéré au bout du rouleau par les Orioles de Baltimore qu’ils l’ont échangé à Montréal contre le réserviste Rene Gonzalez et qu’ils ont même ajouté un deuxième joueur : le receveur John Stefero. N’a pas fait long feu avec les Expos : 18 parties jouées en 1987, moyenne de .196. Par contre, Martinez… Quel vol de la part des Expos! On devait bien ça aux Orioles à qui nous avions donné Mike Torrez et Ken Singleton contre deux types qui n’ont pas joué trois mois à Montréal.

( 26 septembre, 2009 )

Scanlan, Bob

scanlanbob.jpg

Un lanceur droitier à bout de souffle qui vient terminer sa carrière avec les Expos, en 2001. 18 parties jouées, 7.46, aucune décision. Avait porté les couleurs des Cubs, Brewers, Tigers, Royals et Astros.

1...34567
« Page Précédente  Page Suivante »
|