( 2 octobre, 2009 )

Silvestri, Dave

silvestridave.jpg

Je me souviens du moment où les Expos ont acquis ce joueur des mineures. Je m’étais dit que c’était la dernière chose dont l’équipe avait besoin : un autre troisième but, au lieu de faire jouer Sean Berry sur une base régulière! Silvestri a été très ordinaire à Montréal : 125 parties, moyenne de .222 en 1995 et 1996. Le passé, avec les Yankees, et le mince avenir, avec Texas, Tampa Bay et les Angels, allaient prouver la vraie vocation de Dave Silvestri : un joueur des mineures.

( 2 octobre, 2009 )

Shines, Razor

shinesrazor.jpg

Tout le monde est d’accord : un des noms les plus incroyables jamais porté par un joueur des majeures! Razor n’est pas un surnom : c’est son véritable nom! Anthony Razor Shines, c’est ainsi qu’il fut baptisé. Un souvenir de ce joueur : en 1984, Bill Virdon ne cessait de l’employer comme frappeur suppléant, malgré ses insuccès dans ce rôle. Chaque fois qu’il se présentait à la plaque, je criais : « Non! Pas lui! Pas encore lui! » Razor a joué avec les Expos à quatre reprises : 1983 à 1985, et aussi en 1987. Participe à 68 parties et frappe .183­. C’était un joueur de premier but, aussi de troisième. Razor Shines est une célébrité à Indianapolis, ayant évolué pour cette équipe AAA rien de moins que 9 saisons. Depuis 1995, il est gérant. Dans les mineures, il va de soi.

( 2 octobre, 2009 )

Smith, Zane

smithzane.jpg

Lanceur partant gaucher, obtenu pour peu des Braves d’Atlanta (Sergio Valdez). Smith lance en 1989 et une partie de 1990 avec les Expos : 53 parties, 6-8, 2.79, 115 retraits au bâton. Du bon travail, mais le meilleur était à venir, quand Montréal l’échange aux Pirates en retour de Scott Ruskin et d’un certain Moise Alou… Zane Smith apportera aux Pirates ce dont ils avaient besoin. A aussi joué avec les Red Sox.

( 2 octobre, 2009 )

Santovenia, Nelson

santovenianelson.jpg

Un receveur grand de taille, adjoint à Mike Fitzgerald. À bien des points de vue, j’aurais préféré le voir régulier à la place de Fitz. Les deux ne frappaient pas beaucoup, cependant… Quoi qu’il en soit, dans son rôle, Santovenia a accompli le travail demandé. De 1987 à 1991, il participe à 291 parties, frappe 21 circuits, produit 114 points, pour une moyenne de .234. Après son départ de Montréal, ira prendre deux tasses de café avec les Royals et les White Sox.

( 2 octobre, 2009 )

Strickland, Scott

stricklandscott.jpg

Je m’explique mal pourquoi ce jeune lanceur de relève n’a pas connu une belle carrière dans les majeures. Mal de bras, peut-être? Sa fiche avec les Expos, de 1999 à 2002, est très potable : 144 parties, 6-10, 3,28 et 18 parties sauvegardées. Poursuivra sans grand succès avec les Mets et un peu avec les Astros. Après cinq années dans les mineures, Strickland a brièvement refait surface en 2010 avec les Marlins de la Floride en 2010, mais il a été inactif en 2011.

( 2 octobre, 2009 )

Sauveur, Rich

sauveurrich.jpg

Profession : lanceur des mineures. Sa fiche dans les majeures a quelque chose de bizarre : 6 équipes, mais de très courts séjours et très distancés les uns des autres. Par exemple, son premier séjour est en 1986 et son dernier en 2000. Les clubs concernés : Pirates, Mets, Royals, White Sox, Oakland. Avec les Expos, en 1988 : 4 parties, moyenne de 6.00, sans décisions. Il n’a sauvé personne cette année-là, Rich…

( 2 octobre, 2009 )

Spencer, Sean

spencersean.jpg

Plus connu à Ottawa qu’à Montréal, puisqu’il a joué à quatre reprises pour les Lynx. Et un autre sans visage des éditions des années 2000! Dans son cas : 8 parties jouées et moyenne de 5.40, en 2000. Ce gaucher avait aussi évolué brièvement avec Seattle.

( 1 octobre, 2009 )

Salazar, Argenis

salazarargenis.jpg

J’ai toujours pensé qu’Argenis Salazar était un excellent nom pour figurer dans un album de Tintin. En 1983, on donne à Argenis le poste d’arrêt court des Expos. On le lui enlève rapidement… Incapable de frapper les lanceurs des majeures! En 1983 et 1984 à Montréal, il frappe pour .166 en 116 parties. Il ne fera pas mieux à Kansas City.

( 30 septembre, 2009 )

Sebra, Bob

sebrabob.jpg

Ce lanceur droitier fait partie de la rotation des partants des Expos en 1986 et 1987, participe à 53 joutes, avec une fiche de 11-20 et 4.12. Fait intéressant : 222 retraits au bâton. Pas suffisant pour demeurer à Montréal. Il a aussi évolué avec Texas,  Philadelphie, Cincinnati et Milwaukee.

( 30 septembre, 2009 )

Scott, Tony

scotttony.jpg

Voltigeur réserviste, du moins avec les Expos, car il jouera beaucoup plus avec les Astros et les Cards. Tony Scott a évolué deux fois avec les Expos : de 1973 à 1975, puis en 1984. Participe à 67 parties et frappe pour .207. Il avait évoulé quatre saisons avec les Carnavals de Québec de la ligue Eastern.

1234567
« Page Précédente  Page Suivante »
|