( 14 octobre, 2009 )

Guerrero, Vladimir

guerrerovladimir.jpg

L’un des meilleurs joueurs de la saga des Expos et qui devait jouer devant 10 000 partisans, alors qu’il aurait rempli le stade olympique à lui seul quinze années plus tôt. Dans son cas, les comparaisons ont volé : Clemente, Dawson. Un peu tout ça! Des yeux qui voyaient tout, des poignets extrêment vifs et l’intelligence de tout prévoir. Un véritable Maître dans l’art de frapper. Pas mauvais en défensive non plus, bien que ses relais à l’avant champ étaient parfois imprécis. Un merveilleux joueur à voir à l’oeuvre! Vlad a évolué avec les Expos de 1996 à 2003, bien qu’en 1996, il s’agissait d’un essai de fin de saison et qu’il fut blessé une partie de 1997. Il participe à 1004 parties, frappe 234 circuits, produit 702 points et sa moyenne est de .323. Ses 44 circuits de 2000 représentent un record des Expos. Ce jeune homme était aussi très gentil envers les partisans et n’a jamais rien dit contre Montréal, même s’il a évolué au cours de la pire période de la concession. En 2004, il signe un contrat lucratif avec les Angels.  En 2011, Vlad a porté les couleurs des Orioles de Baltimore, après une saison au Texas. Prenez note que notre héros, tout comme son frère Wilton, ne portait pas de gants de frappeur.

( 13 octobre, 2009 )

Grissom, Marquis

grissommarquis.jpg

Un de mes joueurs favoris de la saga des Expos. Non seulement Grissom frappait bien, volait des buts, mais il était superbe à voir évoluer au champ centre, faisant sans cesse preuve d’habileté et de bon jugement. De plus, en entrevue, il était très gentil! Marquis Grissom évolue avec les Expos de1989 à 1994, participe à 698 parties, frappe 54 circuits, produit 276 points et vole 266 buts. Il est échangé aux Braves contre cette poire de Tarasco. Grissom frappera toujours bien contre les Expos et je prenais plaisir à rire entre les dents en marmonant « C’était à vous de le garder! » Fait étonnant, Grissom a beaucoup voyagé suite à son départ de Montréal : Atlanta, Cleveland, Milwaukee, Los Angeles et San Francisco.

( 12 octobre, 2009 )

Grimsley, Ross

grimsleyross.jpg

La chose peut paraître incroyable : au cours de leur histoire, les Expos n’ont eu qu’un seul lanceur de 20 victoires. Ni Rogers, ni les deux Martinez : Ross Grimsley, en 1978, avec le chiffre précis de 20 victoires. Lanceur d’expérience ayant joué pour les Reds et les Orioles, Grimsley allait par la suite évoluer pour les Indians. Avec les Expos, de 1978 à la moitié de 1980 : 32-24, 4.11 en 79 parties. Après Dave Cash, Ross Grimsley a été le deuxième agent libre engagé par les Expos.

( 12 octobre, 2009 )

Galarraga, Andres

gallaragaandres.jpg

Le gros chat! Un des joueurs les plus sympathiques de l’histoire des Expos et aussi un des plus populaires. Quand je pense à Galarraga, je songe avant tout à une extraordinaire tenue défensive, à des jeux bien exécutés, à un bon jugement. Assurément le meilleur premier but de l’histoire des Expos. Un bon cogneur aussi, mais, hélas! beaucoup trop de retraits sur des prises, défaut qu’il corrigera après son départ de Montréal. Big Cat joue avec les Expos de 1985 à 1991, puis en 2002, alors qu’il a 41 ans. Il participe à 951 parties, frappe 115 circuits, produit 473 points, avec une moyenne de .269 , mais est retiré 871 fois sur trois prises. Galarraga avait ma sympathie même quand il portait un autre uniforme : Cards, Rockies (il connaît ses meilleures saisons au Colorado), Braves, Rangers, Giants et Angels.

( 10 octobre, 2009 )

Grant, Jim « Mudcat »

grantjim.jpg

Un vétéran des majeures avec une bonne réputation au cours de ses années à Cleveland et au Minnesota. Jim Mudcat Grant est le lanceur partant de la toute première partie des Expos, le 8 avril 1969 au stade Shea de New York contre Tom Seaver et les Mets. Il n’est pas impliqué dans la décision. Le séjour du vétéran ne sera pas long, à Montréal : 11 parties, fiche de 1-6 et 4.80. L’homme a aussi porté les couleurs des Dodgers, A’s et Pirates.

( 8 octobre, 2009 )

Garman, Mike

garmanmike.jpg

Lanceur droitier qui évolue en fin de carrière avec les Expos : 4-6 et 4.40, en 1978. Sur sa route : Red Sox, Cards, Cubs, Dodgers.

( 8 octobre, 2009 )

Gosger, Jim

gosgerjim.jpg

Voltigeur réserviste qui évolue avec les Expos en 1970 et 1971 : 142 parties et moyenne de .234. A aussi porté les couleurs des Red Sox, Mets, A’s et des Pilots de Seattle.

( 7 octobre, 2009 )

Gorman, Tom

gormantom.jpg

Jeune gaucher qui a deux essais avec les Expos de 1981 et 1982 : 14 parties, 1-0 et 4.50. Il est échangé aux Mets en retour de Youngblood et va aussi porter les couleurs des Phillies et Padres.

( 6 octobre, 2009 )

Gilbert, Joe

gilbertjoe.jpg

Un choix des Expos au repêchage de 1970. Deux années plus tard, il était dans les majeures, à l’âge tendre de 20 et 21 ans. Sans doute est-il « monté » beaucoup trop rapidement. Gilbert avait l’avantage d’être gaucher. Avec un peu plus de patience, il aurait pu mieux faire que son horrible 6.82 en 43 parties, avec 1-3.  Nous étions en 1972 et 1973. Gilbert n’est jamais revenu dans les majeures. Il avait joué cinq saisons avec les Carnavals de Québec.

( 6 octobre, 2009 )

Garrett, Wayne

garrettwayne.jpg

Membre des Mets miraculeux de 1969. Garrett était un bon réserviste à l’avant champ, qui évolue trois saisons à Montréal : 1975 à 1978. Participe à 176 joutes et frappe pour .242. Évolue aussi avec les Cards.

123
Page Suivante »
|