( 13 octobre, 2009 )

Fairly, Ron

fairlyron.jpg

Le premier but et voltigeur Ron Fairly jouait avec les Dodgers depuis 1958 quand les Expos font son acquisition au cours des premiers mois de la saison 1969. Contrairement à d’autres vétérans, Fairly ne s’est pas plaint d’être avec un club assuré de terminer en dernière position pour quelques saisons. L’homme, très pro, allait accomplir son travail comme il faut de jour en jour, tout en se montrant aimable envers les partisans. De 1969 à 1974, Ron Fairly participe à 718 parties, cogne 86 circuits, produit 331 points et frappe pour .276, tout en jouant fort bien au premier but. La carrière du vétéran était loin d’être terminée après son départ de Montréal, où il était devenu réserviste, laissant sa place à Jorgenson : Fairly allait jouer pour les Cards, les A’s, les Blue Jays et les Angels. Un héros tranquille des premières heures!

( 13 octobre, 2009 )

Fryman, Woodie

frymanwoodie.jpg

Un des joueurs les plus aimé de l’histoire des Expos. Nous le surnommions « le vieux Woodie », même s’il y avait des joueurs plus âgés que lui à ses côtés. C’est qu’à l’ère des moustachus, des coiffures afros, des longs favoris, le gaucher Woodie Fryman ressemblait à un lanceur des années 1950! Un peu lent, Woodie, au monticule, avait l’air d’un bon oncle gentil. Il a évolué à deux reprises avec les Expos : en 1975 et 1976 (comme partant) et de 1978 à 1983, surtout comme releveur. Il met un terme à sa carrière à Montréal à l’âge de 43 ans et s’en est retourné à sa ferme. Sa fiche montréalaise est excellente, même s’il a plus de défaites que de victoires : 297 parties, 51-52, moyenne de 3.24, 469 retraits au bâton. Il a aussi évolué avec les Pirates, Phillies, Reds, Tigers, Cubs et Reds. 

( 13 octobre, 2009 )

Foli, Tim

folitim.jpg

Jeune joueur d’arrêt court obtenu des Mets en même temps que Singleton et Jorgenson en retour de Rusty Staub. Tim Foli sera l’arrêt court régulier des Expos de 1972 à 1977. Foli était ordinaire défensive et sa grande qualité était de ne pas être retiré souvent sur trois prises. Il a apporté un peu de jeunesse à ce club d’expansion jusqu’alors composé de vétérans. Agressif, Foli avait un mauvais caractère et à son palmarès de bêtises, évoquons son refus de participer à la dernière partie locale de 1976 parce que la presse avait élu Woody Fryman comme joueur de l’année à sa place. Fiche : 710 parties, moyenne de .246. C’était un jour aimé des partisans. Il retournera jouer pour les Mets et portera aussi les couleurs des Yankees, Giants, Pirates et Angels.

( 11 octobre, 2009 )

Foley, Tom

foleytom.jpg

Assurément un des meilleurs réservistes de l’histoire des Expos. Tom Foley évolue huit années à Montréal, ce qui représente déjà un chiffre rare : 1986 et 1992, puis un retour en 1995. Foley est avant tout un deuxième but, mais il a aussi joué aux autres positions de l’avant-champ (sauf receveur) et comme voltigeur. Employé à toutes les sauces, Foley accomplissait toujours son travail. Sa fiche : 661 parties, 162 points produits, moyenne de .243. A aussi évolué avec les Reds, Phillies et Pirates.

( 11 octobre, 2009 )

Fassero, Jeff

fasserojeff.jpg

Le gaucher Jeff Fassero débute dans les majeures à 28 ans et termine à 43 ans! L’homme avait passé 8 saisons dans les mineures pour les filiales des Cards, Indians et White Sox, sans avoir une chance avec ces formations. C’est à Montréal que Fassera obtient cette chance, d’abord comme releveur, puis comme partant. Fiche de 58-48, 3.20 en 262 parties, de 1991 à 1996. Très respectable! Fassero n’avait rien d’une vedette : tout juste un lanceur efficace, capable de très bons coups, tout comme de sorties plus difficiles. Après son départ de Montréal, il allait évoluer pour beaucoup d’équipes : Seattle, San Francisco, St-Louis, Cubs, Arizona, Colorado, Boston et Texas. Jeff Fassera a réussi le miracle de passer six années à Montréal sans sourire une seule fois.

( 10 octobre, 2009 )

Flynn, Doug

flynndoug.jpg

Un deuxième but, ancien joueur des Aigles de Trois-Rivières de la ligue Easten. Doug Flynn connaît une belle carrière dans les majeures. Ses années avec les Expos ont été adéquates : 334 parties et moyenne de .240, de 1982 à 1985. A aussi évolué avec les Reds, Tigers et Rangers.

( 8 octobre, 2009 )

Frobel, Doug

frobeldoug.jpg

Un natif d’Ottawa, qui joue peu avec les Expos de 1985 : 12 parties et moyenne de .130. Il a aussi porté les couleurs des Indians et surtout des Pirates.

( 7 octobre, 2009 )

Freed, Roger

freedroger.jpg

Voltigeur réserviste pour les Orioles, Phillies, Reds et Cards. Son passage à Montréal est très bref : 8 parties en 1976 et moyenne de .200.

( 6 octobre, 2009 )

Farmer, Howard

farmerhoward.jpg

Jeune lanceur d’avenir, dont la carrière dans les majeures se limite à 6 parties avec les Expos de 1990 : 0-3 et 7.04.

( 6 octobre, 2009 )

Falteisek, Steve

falteiseksteve.jpg

falteiseksteve.jpg

Lanceur des mineures. 5 parties avec les Expos de 1997 : 0-0 et 3.38. Connaîtra le même sort à Milwaukee deux années plus tard.

1234
Page Suivante »
|