( 12 octobre, 2009 )

Morton, Carl

mortoncarl.jpgEn 1970, les Expos ne remportent que 70 victoires. Grosse fête à Montréal! C’était déjà un pas dans la bonne direction. L’autre consolation : nous avons eu la recrue de l’année : Carl Morton. Avoir une fiche de 18-11 avec un club d’expansion était notable. Le reste de la carrière de Morton ne sera pas à cette image, l’homme devenant un lanceur adéquat, mais sans trop d’éclat. Entre autres, il accordait beaucoup de buts sur balles. Sa fiche avec les Expos, de 1969 à 1972 : 35-45, 4.09, 305 retraits sur trois prises, en 114 parties. Il allait par la suite évoluer avec les Braves. Congédié par ceux-ci, Morton tentera de revenir avec les Expos, avec une participation à un camp d’entraînement.

Pas de commentaires à “ Morton, Carl ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|