( 12 octobre, 2009 )

Burke, Tim

burketim.jpg

Habituellement, les releveurs de fin de parties sont grands, gros, moustachus, barbus, ont des yeux d’acier. Burke était petit et maigre, ressemblait à un étudiant en administration. Pourtant, pendant quelques saisons, il fut le digne successeur de Reardon. Sa fiche en 1987 demeure la meilleure pour un releveur des Expos : 7-0, 1.19 et 58 parties sauvegardées. Burke avait préalablement été rejeté par les Pirates et les Yankees, qui l’échangent aux Expos contre Pat Rooney, un joueur des mineures. Un véritable vol! De 1985 à 1991, Tim Burke participe à 425 joutes des Expos, avec une fiche de 41-26, 2.61, 101 parties sauvegardées, 395 retraits au bâton. Cependant, en 1990 et 1991, Burke commençait à montrer des signes de déclin. Il ira jouer pour les deux équipes de New York, sans grand succès. Un Expo que j’aimais beaucoup.

Pas de commentaires à “ Burke, Tim ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|