( 23 septembre, 2009 )

Robinson, Frank

robinsonfrank.jpg

Un grand joueur pour les Reds et les Orioles. Le premier gérant noir des majeures. Un gérant d’expérience : Cleveland (1975-77), San Francisco (1981-84) Baltimore (1988-91), mais quand les Expos sont pris sous la tutelle des majeures, le haut de la hiérarchie désigne le fonctionnaire de bureau Frank Robinson pour aller gérer l’équipe agonisante. Robinson prenait des mauvaises décisions ou n’en prenait pas du tout. Il donnait l’impression de tout faire pour que l’équipe perde de la crédibilité à tous les points de vue. Il avait l’air de tout, sauf d’un gérant aimant son métier. Cette concession a débuté avec un coup de coeur pour son premier gérant, Gene Mauch, et est morte avec un gérant que les partisans détestaient. Lors de la toute dernière partie des Expos à Montréal, Robinson portait son uniforme d’exercice, et non son chandail d’Expo. Rien à ajouter, sinon sa fiche, en 2002, 2003 et 2004 : 233 victoires 253 défaites.

Pas de commentaires à “ Robinson, Frank ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|